Effectifs militaires : quand ça baisse moins, est-ce que ça augmente plus ?

Pour remplir les nouvelles missions de sécurité intérieure, la non-réduction pourrait atteindre 13000 à 18000 postes. Décisions avant juin. C'est, en quelque sorte, une question d'arithmétique Shadok : quand ça baisse moins, est-ce que ça augmente plus ? Les effectifs militaires, et au premier Lire la suite [...]