Dissolutions : le 1er RAMa menacé ?

On le sait, l’armée de terre doit encore dissoudre deux régiments cette année pour parvenir à son format, tel que défini par la loi de programmation militaire.  Selon les plans de l’Emat, il s’agira d’un régiment d’infanterie et d’un régiment d’artillerie. Ce dernier pourrait être le 1er RAMa (Régiment d’artillerie de marine) de Châlons-en-Champagne, rattaché à la 1ère Brigade mécanisée. Quant à l’infanterie, deux unités semblent être particulièrement menacées : le 126ème RI de Brive, mais qui a pour lui d’être implanté à Brive, dans la Corrèze chère au président de la République. Et le 152ème RI, qui a contre lui d’être à Colmar où un autre régiment, le RMT, est installé. Sauf coup de théâtre, les menaces pesant sur le 1er Tirailleurs semblent infondées. L’un des critères de choix de l’Emat est celui des installations et celles du 1er Tir sont très récentes.

Share and Enjoy