Afghanistan : le GAAO en renfort à Douchanbé

Depuis le 21 mai 2013, le groupement aérien d’appui aux opérations (GAAO) renforce le détachement air (DETAIR) dans le cadre du désengagement du matériel du groupement de transport opérationnel (GTO).

Depuis le 15 avril dernier, le GTO de Douchanbe, au Tadjikistan, a entamé son désengagement. Jusqu’à cette date, et depuis décembre 2001, il a assuré des missions d’aéroportage et d’appui au profit des soldats français et des forces de la coalition  dans le cadre des opérations en Afghanistan. Après plus de 10 ans de présence sur l’aéroport de la capitale tadjike, sept astroarches (hangars à avions) doivent être démontées.

Le GAAO, implanté sur la base aérienne 106 de Bordeaux, a été déployé afin de réaliser ce démontage. Les militaires qui composent ce groupement sont des spécialistes du bâtiment et de l’infrastructure opérationnelle. Les travaux ont nécessité l’installation d’un échafaudage leur permettant d’accéder au plus niveau de l’arche, à 6 mètres de hauteur. Le démontage de chaque structure nécessite 3 jours de travail.

Parallèlement au désengagement réalisé par le DETAIR, et conformément aux accords de coopération qui lient la France et le Tadjikistan, une soixantaine de sapeurs du 25e régiment du génie de l’air (25e RGA) poursuivent la rénovation des pistes de l’aéroport de Douchanbe. Les militaires français et le matériel du GTO seront désengagés progressivement d’ici l’été 2013.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la Défense

Share and Enjoy