PROJET D’UN MEMORIAL DEDIE A LA QUATRIEME GENERATION DU FEU

Monsieur le Président informe l’assemblée générale d’un projet gouvernemental sur un mémorial national en la mémoire de la quatrième génération du feu.

Il appert que le Président a été invité le 16 mai de cette année par le Général Bernard THORETTE pour contribuer aux travaux.

Notre association a été choisie en fonction de certains critères dont le principal est, une force de proposition pour le monde combattant.

Sur les quelques  470 associations répertoriées sur l’annuaire des associations nationales de la citoyenneté combattante, années 2011-2012, seulement dix associations dont la nôtre,  ont participé à l’élaboration de cet énorme chantier.

Fin septembre, environ une quarantaine de personnes dont notre association ont été invité à l’hôtel Brienne du ministre de la Défense pour la remise officielle de ce rapport du groupe de travail « Monuments aux morts en opérations extérieures ».

Monsieur le président nous fait part de ce rapport et synthétise l’essentiel :

Une date butoir pour les opérations extérieures a été choisie. Celle de 1963 a obtenu la majorité.

Le choix du monument sera à la fois classique et futuriste. Futuriste, c’est-à-dire que nous pourrons  effectuer des recherches sur les quelques 160 théâtres d’opérations, le nom des morts pour la France par le biais d’internet et d’un monument numérique. Il a été demandé que les blessés soient répertoriés. Cette dernière disposition reste floue.

L’emplacement qui a été choisi est sans doute la place VAUBAN à PARIS. Il est impossible que ce monument soit aux invalides de part la difficulté rencontrée par les bâtiments de France.

Depuis 1963, il a été établi le chiffre de 616 « Morts pour la France ». Ce chiffre est actuellement à jour.

Le président est à la disposition de tous pour d’autres informations concernant ce mémorial. Il met à disposition de ceux et de celles participant à l’assemblée générale les quelques rapports qu’il avait à sa disposition.

L’assemblée générale approuve l’essentiel de ce rapport.

 

Share and Enjoy